En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK


Recherche
Les produits pour l’entreprise
Registres obligatoires
Conventions collectives
Gestion du personnel
Affichages obligatoires
Plannings muraux
Tableaux d’affichage
Sécurité
Métiers de Bouche
 

Webcall back

Infos Securite

logo banque poste

Pour votre sécurité, nous utilisons E-transactions, la solution de paiement de notre banque, E-transactions.Nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous. Consultez nos Conditions Générales de Vente.

Logo CB Visa Mastercard
  • Par virement
  • Par chèque
Logo Paypal

Vous pouvez payer avec une carte CB, Visa, MasterCard, ou avec votre compte PayPal.





Accueil > Registres obligatoires > Registres obligatoires - Santé et sécurité > Registre des alertes santé publique et environnement


Registres obligatoires - Santé et sécurité  
Registre des alertes santé publique et environnement
Registre des alertes santé publique et environnement

Réf. E163Z

Quantité  


27.90 € HT

Expédition sous 48 H
Tél 0467591281
 


Décret n° 2014-324 du 11 mars 2014

Obligatoire depuis le 1er avril 2014. Désormais, toutes les entreprises ont l'obligation de tenir à jour un registre des alertes en matière de santé publique et d'environnement.


Suite à la multiplication ces dernières années de scandales sanitaires (sang contaminé, médicaments dangereux, vache folle, amiante) et environnementaux (OGM, ravages des pesticides) un nouveau droit d'alerte a été crée.
Tout salarié alerte son employeur s'il estime, de bonne foi, que les produits ou procédés de fabrication utilisés dans l'entreprise font peser un risque grave sur la santé publique ou l'environnement.

Comment donner l'alerte ?

1/ Le salarié ou le représentant du CHSCT donnent l'alerte à l'employeur.
(CHSCT = Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail : entreprises de + 50 salariés)
2/ Cette alerte est inscrite dans le registre signé par le donneur d'alerte.
3/ L'employeur examine la situation et informe le donneur d'alerte des suites réservées à l'alerte, sous 1 mois.

En cas de divergence avec l'employeur sur le bien-fondé de l'alerte ou à défaut de suites données dans le mois suivant l'alerte, le donneur d'alerte peut saisir le préfet.

- Format : 32 x 25 cm.
- 48 pages numérotées.
- Couverture en grain cuir orange.
- Intérieur papier blanc agrafé.
- Impression noire.

Réf. E163Z

Autres obligations







Condition générales de ventes Nous contacter Plan du site Qui sommes-nous ? Frais de port offerts dès 99 € ht Paiement sécurisé Blog remarkable