Err

Registre des alertes santé publique et environnement

(Code: E163Z)
En Stock
Réf. E163Z

48 pages numérotées

Format : 32 x 25 cm
29,90 €
0g
Décret n° 2014-324 du 11 mars 2014

Obligatoire depuis le 1er avril 2014.
Désormais, toutes les entreprises ont l'obligation de tenir à jour un registre des alertes en matière de santé publique et d'environnement.

Suite à la multiplication ces dernières années de scandales sanitaires (sang contaminé, médicaments dangereux, vache folle, amiante) et environnementaux (OGM, ravages des pesticides) un nouveau droit d'alerte a été crée.
Tout salarié alerte son employeur s'il estime, de bonne foi, que les produits ou procédés de fabrication utilisés dans l'entreprise font peser un risque grave sur la santé publique ou l'environnement.

Comment donner l'alerte ?

1/ Le salarié ou le représentant du CHSCT donnent l'alerte à l'employeur.
(CHSCT = Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail : entreprises de + 50 salariés)
2/ Cette alerte est inscrite dans le registre signé par le donneur d'alerte.
3/ L'employeur examine la situation et informe le donneur d'alerte des suites réservées à l'alerte, sous 1 mois.

En cas de divergence avec l'employeur sur le bien-fondé de l'alerte ou à défaut de suites données dans le mois suivant l'alerte, le donneur d'alerte peut saisir le préfet.